Transport Express et sur mesureen France et en Europe

Définition d’arrimage

L’arrimage est un terme relatif au chargement et au sanglage d’un chargement dans un véhicule de telle sorte que la marchandise soit fixée et ne bouge pas en cours de trajet.

Arrimage d'un changement pour une livraison express

Qu’est-ce qu’un arrimage ?

Un arrimage est le positionnement et la fixation le plus judicieux possible des charges (colis, palettes…) contre le plateau ou les parois du véhicule par tous les moyens appropriés. Un moyen d’arrimage est notamment caractérisé par sa capacité maximale d’utilisation et les points d’amarrage du véhicule par leur force de traction maximale admissible.

Quelles sont les conditions d’un bon arrimage ?

Pour qu’un arrimage solide puisse être effectué, le véhicule doit être pourvu d’une carrosserie appropriée, munie des points d’arrimage et des équipements spécifiques nécessaires requis.

Pour effectuer un arrimage en toute sécurité, il faut :

  • Des colis transportables
  • Une structure de véhicule et de carrosserie adaptés aux charges susceptibles d’être transportées
  • Un espace d’évolution adapté permettant l’arrimage des marchandises.
  • Des moyens d’arrimage appropriés
  • Des équipements anti-glisse
  • Des moyens de calage appropriés
  • Des moyens de protection appropriés
  • Qui a la responsabilité de l’arrimage ?

    Le calage et l’arrimage des marchandises à bord des véhicules sont sous la responsabilité du transporteur

    Quelles sont les techniques d’arrimage ?

    1- Sangles d’arrimage

    Les sangles d’arrimage avec dispositif de mise en tension doivent être en bon état, sans déchirure ou amorce de rupture. Elles ne doivent pas passer des arêtes vives et ne doivent jamais être utilisée nouées.

    2- Chaînes d’arrimage

    Les chaines d’arrimage à maillon court sont normalement utilisées pour l’arrimage des engins de manutention, de travaux publics, de profilés en acier, etc.

    Les chaines d’arrimage à maillons longs sont d’un usage limité au transport du bois et ne doivent pas être utilisées pour l’arrimage d’autres produits. Quel que soit le maillage, les chaines d’arrimage ne doivent pas passer sur des arêtes vives et ne doivent pas être nouées.

    3- Câbles d’arrimage

    Lors de l’arrimage d’objets tranchants, les câbles doivent être protégés par des protecteurs d’angle ou des cales inferieures pleines. Les boucles des câbles d’arrimage doivent être formées avec une petite protection à l’intérieur pour ne pas abimer la marchandise (manchon)

    4- Cornière de protection

    Les cornières de protection ou équerres sont destinées à éviter de détériorer :
    – Les angles des colis et matériaux transportés
    – La sangle, la chaîne ou le câble d’arrimage

    5- Tapis Anti-glisse

    Généralement les plancher des véhicules sont dotés d’une matière anti-glisse. Si ce n’est pas le cas, le tapis anti-glisse accroit le coefficient de frottement entre la charge et le plan de pose.

    6- Sacs intercalaires

    Les sacs intercalaires gonflables sont destinés à éviter le déplacement de la charge en comblant les espaces entre les différents articles ou entre la charge et le véhicule.

    7- Cales

    Les cales fixées au plancher maintiennent la charge sur le plateau. Si certains filets de haute résistance peuvent servir à l’arrimage des objets ou fardeaux, ceux qui sont utilisé pour éviter l’envoi légers ne peuvent pas être considérés comme des moyens d’arrimage. Les cales sont surtout utilisées pour le transport d’objet de forme cylindrique comme les bobines, ou tourets…

    8- Précautions d’utilisation – Positionnement des crochets sur les points d’arrimage

    Les accessoires d’arrimage ne doivent pas être surchargés afin de ne pas endommager les crochets. Il ne doit pas être utilisé de leviers ou barres additionnelles au tendeur à cliquet.